November 12, 2021

Vols dans la capitale : mieux vaut prévenir que guérir.

Une fois n’est pas coutume, Paris demeure la capitale du vol de deux-roues. En 2020, elle concentrait à elle seule près de 30% des vols de véhicules à l'échelle nationale. Malgré ce point négatif, la ville peut se targuer d’être première de France en termes de transition électrique, notamment grâce aux subventions accordées par la mairie. Et bonne nouvelle, les scooters électriques sont largement moins volés que les thermiques ! Néanmoins, puisque le risque 0 n’existe pas, nous vous donnons quelques petits tips afin d’éviter certaines déconvenues…

Quelques précautions à prendre… et à ne pas négliger !

Le choix du modèle : ne pas céder à la mode.

Puisque vous roulez en électrique (n’est-ce-pas ?), votre scooter n’est surement pas dans le top 10 des plus volés ! Vous avez alors fait le bon choix, car les scooters les plus prisés appartiennent souvent aux mêmes marques. Le choix du scooter et de sa marque sont donc les premiers éléments à prendre en compte pour éviter le vol.

Un petit geste, une grande conséquence : le gravage.

Le gravage consiste simplement à graver les numéros de série du scooter sur ses éléments principaux tels que la carrosserie, le moteur, le réservoir, la fourche… Entre 75 et 100 euros, cette petite étape est grandement conseillée car le gravage est très dissuasif pour les voleurs. C’est aussi une étape indispensable pour répertorier son véhicule au fichier ARGOS (« groupement d’assureurs français pour l’identification, la recherche et la récupération des véhicules volés »). Cette base de données est accessible par la police, la gendarmerie et les douanes. Cela permet l’identification par les autorités d’un véhicule déclaré volé et facilite son réacheminement.

Le classique : l’antivol

Connu de tous et largement utilisé afin de sécuriser les deux-roues, l’antivol demeure l’une des meilleures formes de protection. Dissuasif car pénible à ôter s’il est bien accroché à un élément fixe, il complique largement la tâche du voleur. Optez pour un modèle homologué selon la norme SRA, plus décourageant car très résistant. Le prix varie de 80 à 100 euros pour une qualité haut de gamme. Il s’agit également de garer son scooter dans un endroit approprié. Évitez les ruelles sombres et peu passantes, et particulièrement les endroits accessibles en utilitaire.

Le combo gagnant : le bloc disque et l'alarme.

Le bloc disque permet d’immobiliser le scooter en empêchant toute rotation de la roue. Le scooter électrique ne peut donc pas être déplacé par n’importe qui. Il peut être équipé d’une alarme, la sirène retentit dès qu’il y a modification de l’inclinaison de la moto. Le bruit est un bon système de défense puisqu’il attire l’attention, une attention que les voleurs redoutent. Son prix varie de 25 à 80 euros selon la qualité. Vous pouvez également opter pour une alarme seule qui émet en moyenne 110 décibels et est alimentée par une petite batterie dont l’autonomie dure entre 6 et 8 mois.

Finalement, ces outils sont très dissuasifs et sécurisent votre scooter, mais ils ne le rendent pas inviolable. Particulièrement décourageants pour les voleurs, ils sont nécessaires mais ne permettent pas de localiser le scooter dans le cas où il disparaît dans la nature… Afin de pallier cela, nous avons un dernier accessoire à vous présenter.

Faite une petite place à la technologie : le tracker GPS

Petit et pratique :

Plus novateur et discret que le traditionnel antivol U, à peine plus grand qu’un stylo, cette sorte de grande clé USB peut se glisser partout. Doté d’un tracker GPS relié à votre smartphone, ce petit objet connecté permet de localiser son véhicule n’importe où en France, sans limite de distance. En cas de mouvement suspect de votre scooter (secousse, inclinaison…), vous serez notifiés en temps réel afin d’assurer protection et sécurité de celui-ci. Cet antivol intelligent embarqué dans votre scooter électrique Brumaire, c’est l’assurance de voyager léger, tout en voyageant couvert.

Petit et pratique :

Grâce à cette application pratique et intelligente, vous pouvez définir des zones de déplacements courants (maison, travail, loisir…). Si un petit malin venait à déplacer votre scooter en dehors de ces zones, vous en seriez directement avertis. Dès lors qu’il est en mouvement, le tracker GPS transmet sa position toutes les 3, 5 et 10 minutes. L’appli Invoxia permet également de consulter l’historique des déplacements sur une période choisie.

Si volé je suis, retrouvé je serai :

En cas de déplacement de votre véhicule, voire de vol, vous serez en capacité de le localiser efficacement. Les équipes d’Invoxia se tiennent à disposition des forces de l’ordre afin de faciliter leur travail d’investigation. À ce sujet, vous pouvez retrouver des témoignages insolites de personnes ayant retrouvé leur vélo, mais aussi leur chien grâce au Pet Tracker car cette technologie ne se limite pas à ce qui possède des roues, il concerne même ceux qui ont des pattes.

Technologie et durabilité :

Ce qu’on ne vous a pas encore dit, c’est que ce tracker GPS fonctionne sans carte SIM. En effet, il utilise les réseaux basses consommation ce qui le rend plus résistant au brouillage. Ce sont des réseaux à moyenne et longue portées pouvant émettre jusqu’à plusieurs dizaines de kilomètres. Ils ressemblent finalement aux réseaux cellulaires classiques, utilisés pour nos communications téléphoniques. Toutefois, ces objets connectés n’ont pas les mêmes besoins, ils n’envoient que de faibles quantités de données à faible débits vers des serveurs internet. Ils nécessitent donc moins d’infrastructures, moins de puissance, et sont moins chers. L’accès au service GPS est inclus pour 3 ans dans le prix de départ. Au-delà, plusieurs formules d’abonnements sont proposées, à partir de 9.99 euros par an. Le petit plus, les réseaux basses consommation les plus utilisés sont SigFox et LoRa et nous les devons à deux start-ups françaises ! Notons pour finir que cette technologie permet de garantir une autonomie de la batterie allant jusqu’à 6 mois. Lorsqu’elle est déchargée, il suffit de la brancher à un chargeur micro USB pendant 1h 30, et c’est reparti pour un tour ! Avec une note utilisateur d’Amazon de 4.3, ce tracker GPS a déjà fait des heureux, vous comblera-t-il ?

Vous l’aurez compris, afin de lutter contre le vol, les accessoires sont nombreux, à la fois dissuasifs et protecteurs, ils assurent une certaine sécurité. Néanmoins, lorsque le larcin est commis, la meilleure solution reste le tracking. Le plus, vous n’oublierez plus jamais où vous êtes garés !

Léonie Delorme

Ecolo convaincu | scooter addict | Écrivain
lire encore
Vous allez sûrement adorer ...
Rejoignez le mouvement.

Inscrivez-vous à notre newsletter et tenez-vous informé(e) de toutes les dernières nouvelles.

Nous vous remercions de votre inscription ! Vous recevrez bientôt de nous nouvelles...
Il semblerait qu'une erreur soit subvenue lors de votre inscription. Nous vous prions de bien vouloir réessayer plus tard.